Troumouse  Haille-de-Pout

un site archéologique à 2000 m d’altitude au cirque de Troumouse.

En effet, depuis plusieurs années des sondages pratiqués dans les Pyrénées occidentales suggèrent l’existence d’occupations d’altitude (vallée d’Ossau, montagne d’Anéou), mais des fouilles extensives n’ont pas pu encore être réalisées, hormis pour l’habitation d’Enveigt dans les Pyrénées Orientales. Ces occupations sont souvent interprétées comme des estives liées au pastoralisme voire à des transhumances, mais l’implantation de ces habitats dans des districts miniers ou sur des voies menant aux cols frontaliers actuels indiquent peut-être une occupation et une gestion du territoire plus complexe. Des traces d’exploitations ancienne du cuivre sont attestées dès la fin du Néolithique à la mine de de Banca (Pyrénées Atlantiques), et les travaux sur les pollutions par isotopes de plombs décelés dans les tourbières des Pyrénées occidentales indiquent également des exploitations importantes des minerais au cours de l’âge du Bronze.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *